Tu étais ma façon d’aimer

Tu étais ma façon d'aimerJ’ai juste envie d’écrire
de me perdre dans mes histoires
noircir des lignes des lignes sans compter
ravir la lumière de mon cerveau
et la charbonner sur mes feuilles lignées
Avant
quand mon crayon touchait le papier
mon cahier s’enflammait
j’avais tellement d’idées
que ma main n’allait pas assez vite
pour les écrire
les mots déboulaient et ma tête répétait
pour ne pas les oublier
les phrases pressées les unes contre les autres
qui se tenaient sur le plongeon de dix mètres
avant de sauter dans le vide
et de me surprendre

Papi et l’écureuil roux

Papi et l'écureuil rouxDans la vie, il y a des petits-enfants,
des livres à écrire et des écureuils.
Si on pense aux trois univers en même temps,
en brassant tout cela et en mélangeant beaucoup,
on arrive à produire une histoire qui s’intitule
Papi et l’écureuil roux.
Bien sûr, il faut ajouter quelques gallons
d’optimisme et plusieurs pincées de joie de vivre.
À la fin du processus, il y a le livre.
On l’ouvre, on le lit et l’on devient plus heureux.