À cheval sur l’été

À cheval sur l'étéTrottinette
L’école est finie !
Je file sur ma trottinette bleue
À moi les vacances
Les baignades et les jeux
J’ai envie de crier
Tellement je suis heureux
Le soleil se balance
Tout au fond de mes yeux
Limace
Limace effrontée
Laisse sans retenue
Des traces argentées
Dans mes belles laitues !

Dernier départ pour l’Ailleurs

Dernier départ pour l'AilleursPartir.
Le rêve ou la fuite.
L’envie, surtout.

D’une part, il y a le désir d’arpenter le vaste monde et de découvrir de nouveaux horizons.
Mais d’autre part, il y a aussi l’envie profonde de s’enraciner dans un lieu précis.
Jeanne, 15 ans, est prisonnière de cette tempête. Où se situe-t-elle sur cette terre ?
Parfois, elle a l’impression de porter l’univers entier sur ses épaules et elle n’a pas tout à fait tort.
D’autres jours, elle est persuadée que le monde pourrait bien tourner sans elle, et là encore, elle n’a pas tout à fait tort.

En fuite vers l’aéroport, Jeanne observe les avions, les gens, les départs… avec ses émotions, ses doutes et ses peurs.
Mais c’est là qu’elle réussit, étrangement, à calmer les bourrasques et les turbulences de sa vie.