Les malheurs de Sofia

Les malheurs de Sofia« Ce déménagement soudain, c’est à cause de son père.
Pavel a si bien réussi ses examens qu’on lui a offert un poste de sous-chef dans un grand hôtel et il a accepté.
– La seule chose qui est moche, c’est que ce n’est même pas au Québec et qu’il commence tout de suite, avant Noël, ajoute Sofia, la gorge nouée.
(…) Peu à peu, je sens naître en moi une volonté ferme, une détermination tenace :
je dois trouver un moyen d’empêcher Sofia de déménager. »

Justine et Sofia au pays des bleuets

Justine et Sofia au pays des bleuets« Ah ! maman, je suis encore tout émue d’avoir entendu ta voix au téléphone.
Te voilà rassurée : je suis saine et sauve.
Je te donnerai tous les détails lorsque nous serons ensemble.
Imagine-toi qu’un journaliste va raconter notre aventure dans le journal !
Je vous embrasse très fort.
Sofia »

« Cet été, Justine invite Sofia au chalet de sa grand-mère sur les bords du lac Saint-Jean.
… Sofia décide de raconter ses coups de coeur en écrivant tous les jours à sa maman. »

Justine au pays de Sofia

Justine au pays de Sofia« – Justine, est-ce que tu aimerais ça aller en Serbie avec Sofia ? Heureusement que je me tiens à la rampe, car la surprise me fait vasciller et je manque de débouler l’escalier. Je n’ai jamais mis les pieds dans un avion. J’ai hâte et j’ai peur en même temps. »

En Serbie, les gens, la langue, les coutumes c’est bien différent ! Heureusement que Sofia est une excellente interprète.