Papi et l’écureuil roux

Papi et l'écureuil rouxDans la vie, il y a des petits-enfants,
des livres à écrire et des écureuils.
Si on pense aux trois univers en même temps,
en brassant tout cela et en mélangeant beaucoup,
on arrive à produire une histoire qui s’intitule
Papi et l’écureuil roux.
Bien sûr, il faut ajouter quelques gallons
d’optimisme et plusieurs pincées de joie de vivre.
À la fin du processus, il y a le livre.
On l’ouvre, on le lit et l’on devient plus heureux.

Le Petit Gros

Le Petit GrosLe Petit Gros… L’écrivain qui se regarde dans le miroir et qui voit toujours celui qui deviendra un personnage. Pourquoi lui et pas moi ? Pourquoi moi toujours à la place de lui ? Qui contamine le plus ? Le personnage ou le créateur ?
L’histoire d’un processus, un hommage à l’imagination, le Petit Gros… idée fixe, pensée récurrente, présence troublante, qui exprime une libération.
Un écrivain, coureur de fond, rencontre l’un de ses personnages. Jour après jour, d’une course à l’autre, ils apprennent à se connaître. Le personnage stimule les réflexions de l’écrivain et l’incite à agir. Donc, à écrire.