Le livre somnifère

Le livre somnifère« – Je ne vous le cacherai pas, vous êtes dans de beaux draps. Vous avez enfreint une des lois les plus fondamentales qui soient. Vous rêvez dans l’illégalité. L’administrateur grimace pour donner du poids à son affirmation.
– Le ministère des Trente mille et une nuits ne vous a délivré aucun permis pour rêver. Sachez que rêver sans autorisation est une grave entrave au règlement. Le sérieux avec lequel il s’exprime et l’absurdité de ses accusations font naître un superbe sourire sur ta figure.
– Ne riez pas. Depuis que vous êtes entré par effraction dans le monde des rêves, l’État vous considère comme un hors-la-loi.
– … Mais comment me réveiller ? Je n’étais même pas au courant tout à l’heure que j’étais en train de dormir ! »