Le tigre de porcelaine

Le tigre de porcelaineLe concert qui permettrait à Clara d’entrer au Conservatoire va commencer quand ses parents, assis au premier rang, sont soudain chassés de leurs places par le couple Smith. Choquée, Clara est incapable de jouer.
Dans son esprit, tout s’emmêle. Les bombes du FLQ ; la Ville, qui projette de raser son quartier, menaçant l’imprimerie familiale ; le courage de Rosa Parks qui a su dire non au Blanc revendiquant sa place dans l’autobus ; les efforts des derniers mois, surtout, à s’exercer sous le regard du tigre de porcelaine.
Clara n’a pas fait tous ces sacrifices pour rien. Ce concert est le sien. Les Smith n’ont pas le droit de lui gâcher ce moment. Elle doit se faire respecter.
Maintenant !

Ferdinand F., 81 ans, chenille

Ferdinand F., 81 ans, chenille« Sans diplôme, sans emploi, sans but défini dans la vie, Ferdinand F. écumait la ville à la recherche de son destin. Il rêvait encore, à temps de plus en plus partiel, de devenir quelqu’un à qui il arriverait des aventures plus spectaculaires que les vertigineux édifices que l’on construisait alors à New York, Londres, Paris, y poussant le ciel dans ses derniers retranchements.
Seulement, à chaque fois qu’il levait le petit doigt pour faire quelque chose qui le mènerait vers l’une de ces villes, le reste de sa main s’empressait de le rabattre. Sa vie devenait lisse, sans risque, et, mine de rien, il vieillissait : on dépassait les 6 000 jours. »

« Ferdinand F. n’avait pas toujours été vieux, laid et triste. Bien au contraire. Enfant, on disait de lui qu’il avait le plus beau sourire au sud de la Lune. »

Saturne, le cheval de cirque

Saturne, le cheval de cirque« Les chevaux existent pour faire plaisir à mon grand-père.
Je suis convaincue que les chevaux existent pour lui faire plaisir. Moi aussi, j’aime les chevaux, c’est sûr.
Mais pour mon grand-père, c’est différent, car il parle avec eux. Les chevaux, c’est pour lui comme des meilleurs amis.
Et ça, les chevaux le savent. Ils tombent en amitié avec mon grand-père dès le premier regard. »