Histoires d’amour, de mort et d’humour

Histoires d’amour, de mort et d’humour

Personne ne voit Claire
Claire avait souvent l’impression de ne pas exister aux yeux
des autres. Elle en vint même à se demander si elle n’était pas
transparente. Un jour, cela se produisit. À force de passer ina-
perçue, la jeune fille disparut. Pour de vrai. Jusqu’au jour où…

R.I.P.
François Grillet est mort. Ce n’était ni un accident, ni un suicide,
ni un meurtre… Le jeune François Grillet n’est pas mort comme
tout le monde. Si je vous le disais, vous ne me croiriez pas.
Comment expliquer l’inexplicable ? C’est cliché de le dire, mais
certains faits dépassent le réel…

La Guéguenille
Cachée au sous-sol de la maison familiale, la Guéguenille est
une créature maléfique qui terrorise le jeune Louis. Pour l’aider
à surmonter sa frayeur, son frère Clément et sa soeur Stéphanie
imaginent un audacieux stratagème. Mais peut-on vraiment se
débarrasser de la Guéguenille ?

La machine à mesurer l’amour
Je t’aime ! Tu m’aimes ! Oui, mais combien gros ? C’est à cette
question… et à toutes les réponses possibles que s’attaquera le
beau François Métivier avec sa machine à mesurer l’amour.

Un cadavre au dessert
L’intrigue se passe dans un restaurant chic où l’inspecteur et
son amie Élisabeth passent la soirée. L’amour flotte dans le
resto, mais dans les cuisines, c’est la guerre, et les guerres
finissent toujours mal. Mais l’inspecteur et Élisabeth surtout
parviendront à élucider le mystère du cadavre au dessert en
deux coups de cuillère à pot.

La nuit des chats zombies

La nuit des chats zombiesVendredi 13, soir de pleine lune, Cora Bilodeau reste seule à la maison à regarder des films d’horreur. Nouvellement installée dans un village de campagne, elle n’a pas d’amis. Même Grizzly, son chat adoré, préfère explorer la région plutôt que de lui tenir compagnie.
Un cri d’agonie retentit. Grizzly gît sur le pas de la porte, grièvement blessé.
Si seulement son chat s’était contenté de mourir…
Ce soir, à Val-du-Lac, une étrange épidémie transforme les félins en effroyables créatures d’outre-tombe. La nuit s’annonce longue… et sanglante.

« Tandis qu’elle retourne la dépouille avec le pied, elle aperçoit, dégoûtée, un trou sanguinolent sur le côté de la tête. Cora n’est pas experte en scènes de crime, mais cela ressemble à une blessure par balle. Qui peut être assez détraqué pour tirer sur un chat errant ? »

Un dernier songe avant le grand sommeil

Un dernier songe avant le grand sommeil« On te perçoit comme une adolescente enjouée, au sourire insouciant et débordant, une première de classe promise à un bel avenir. Personne ne se doute que ton monde intérieur est une apocalypse, ton cœur un charnier, que tes pensées flirtent avec la Faucheuse dans l’espoir d’être enfin délivrée, telle une princesse captive d’une existence douloureuse et insensée.
Personne ne se doute. »