La picote du vendredi soir

La picote du vendredi soir« – Papa, et si c’était la picote ? Après tout, je ne l’ai jamais eue.
– Mais voyons, Nathalie ! Tu commences à être un peu grande pour avoir ce genre de maladie. Et comment l’aurais-tu attrapée ?
– Par la télévision… »

Voilà une étrange coïncidence qui est survenue vers dix-sept heures trente alors que Nathalie regardait son émission favorite à la télé.