La mascotte de la bibliothèque

La mascotte de la bibliothèque« — Fabien, tu crois qu’elle va revenir, Bibi ? demande Manoé.
— Bien sûr ! affirme le bibliothécaire sans le savoir.
— Mais elle est absente depuis trois jours, déjà, fait remarquer le garçon.
— Ce n’est pas grave, Manoé. Ça arrive à tout le monde de prendre congé, dit Fabien. Même à moi, quand c’est le temps de la chasse à la citrouille !
— Oui, c’est vrai, ça, renchérit Nana, qui aime toujours ajouter son grain de sel aux conversations. Ça arrive à tout le monde.
— Elle est peut-être malade, continue Manoé, comme si rien ne pouvait le rassurer. »

Trafic à New York

Trafic à New York« Le bateau partait dans soixante-quinze minutes. Que faisait donc son père ? Fébrile, ce dernier surgit tout à coup sur le pont. Il était dans tous ses états. La précieuse valise n’était pas dans la soute; elle avait bel et bien disparue.
– Je ne vois qu’une… pfff… pfff… ex… explication : on a oublié une va… pfff… pfff… valise à… pfff… l’hôtel, articula le père en tentant de reprendre son souffle.
Nicolas se souvenait maintenant que, au moment où son père réglait la note de l’hôtel, il avait remarqué quelques individus inquiétants qui semblaient loucher sur leurs bagages, l’oeil avide et malsain. »

Les vrais livres

Les vrais livres« – Comment pouvez-vous être certaine que je vous rapporterai vos livres ?
– Je ne suis pas inquiète, je suis persuadée que tu vas les rapporter, je n’ai aucun doute là-dessus ! Je trie rapidement ici et là trois livres. Je regarde à peine les titres, je me laisse solliciter par les couvertures colorées et je tente de me sauver.
– Attends, prends aussi celui-là ! Je suis certaine qu’il va te plaire. La maniacothécaire me tend un livre et me sourit bizarrement… »