Germain et le tunnel mystérieux

Germain et le tunnel mystérieuxAnawita, jeune iroquoienne vivant dans une bourgade sur l’île de Montréal, est impliquée dans une lutte de pouvoir. Elle doit fuir en emportant une petite carapace de tortue qui sert à désigner le chef. Sur le point d’être rattrapée par ses poursuivants, elle la jette dans une anfractuosité, puis elle est miraculeusement sauvée par un orignal.
Quelques siècles plus tard, en 1961, Germain, ce garçon des années cinquante que l’on a bien connu dans la série éponyme, entre au collège Sainte-Marie pour entreprendre un cours classique. Fidèle à lui-même, son attention est vite détournée de ses études par la légende d’un tunnel oublié qu’il entreprend de découvrir.
Aiguillonné par un mystérieux père religieux, il se voit confier, avec un compagnon, la mission de remettre la tortue retrouvée à Anawita. S’ensuivra un chassé-croisé dans l’espace-temps, à travers différents moments de l’histoire de Montréal, non sans danger, car la tortue est toujours convoitée par les forces du Mal.

La grande Huguette Duquette

La grande Huguette Duquette« – Bamboula ! Bikini ! Soyez un peu plus brave ! Au fond ce qui vous arrive n’est pas si grave.
– C’est quand même embêtant, dit Jonathan, en soupirant.
– C’est bien beau la poésie, mais là… râla Suzie.
– On jurerait qu’on fait du rap chaque fois qu’on s’ouvre la trappe. »

Huguette part en guerre avec ses nouveaux amis. Ils devront combattre le Baragouin et ses sbires qui démantibulent la parole dans l’école. Sauveront-ils notre langue de ce grand danger ?

Enfin pour toi, j’ai écrit cette histoire, plutôt loufoque et pas facile à croire, mais quand on la lit à haute voix, on sourit, on rigole, on s’amuse, quoi!