Le menteur et la rouspéteuse

Le menteur et la rouspéteuse« Myriam n’a pas envie de passer deux fins de semaine de suite avec moi. Je connais ma fille. La semaine dernière, elle a passé son temps à rouspéter contre tout ce que je faisais, même quand je ne faisais rien. »

« — Quoi ? J’y suis allée la semaine passée ! … Papa est d’accord ?
— Je lui ai parlé. Rien ne lui fait plus plaisir.
Mon père est le champion des menteurs. Lui, content de me voir deux fins de semaine de suite ? Quand ça arrivera, les poules auront des patins à roulettes ! »

« — Ma grande ! Qu’est-ce que tu fais là ?
— Ben, je viens pour la fin de semaine. »

Y a-t-il un héros dans la salle n° 2 ?

Y a-t-il un héros dans la salle n° 2 ?«… Derrière chaque bureau, un dieu gesticulait et criait. Le maître d’assemblée frappa la table avec son marteau à quelques reprises.
— Voyons, cessez de vous disputer.
Les dieux se calmèrent un peu. Zeus profita de l’accalmie pour parler.
— Votre honneur, chers confrères, il se trouve que nous avons un problème plus urgent à régler… Un humain est mort par erreur. Sa mort non planifiée risque de nous obliger à refaire des centaines de destins…
Osiris laissa exploser son indignation :
— Je refuse de travailler une heure de plus pour régler un problème causé par VOTRE incompétence… »

Comment le prince Cochon fera-t-il pour retrouver son apparence humaine et reconquérir le pays de Boss.

La fatigante et le fainéant

La fatigante et le fainéant« Si je vais reconduire la voisine chez le médecin, elle va peut-être me payer pour ça aussi. Je demande :
— Vous allez à la clinique de la rue Beaubien ?
— Oui.
— Je vais y aller avec vous. C’est plus prudent.
— Tu ferais ça pour moi ?
Elle prend mon visage entre ses deux mains et me donne sur la joue un baiser gluant. Dès qu’elle a le dos tourné, je m’essuie sur ma manche. »

Après Le nul et la chipie (Prix TD 2005) qui présentait un grand-père nul et sa chipie de petite-fille, François Barcelo récidive avec ce nouveau double portrait : un ado, pas tellement plus fainéant que la moyenne, et sa vieille voisine, peut-être moins fatigante qu’on le dit.