Du sang sur le silence

Du sang sur le silence« J’ai repensé à mon amie Stella. Je me disais que de nous deux, c’était elle la pire, en ce moment. Je l’imaginais égarée quelque part dans la ville, errant toute seule sur le trottoir… Bien à l’abri au coeur de mon lit chaud, j’ai eu honte soudainement de l’avoir critiquée.