Un cadavre au dessert

Un cadavre au dessert« – Inspecteur, on a besoin de vous dans les cuisines.
– Non pas maintenant, je mange en délicieuse compagnie.
– Mais c’est important, relance Armstrong qui pédale dans la choucroute. J’insiste. »

« – Alors ces m’sieur-dame ont fait leur choix ? Madame…
– Alors, radis, radis, go, je suis affamée ! Alors, je vais prendre ceci comme entrée, ceci comme deuxième entrée, ceci et ceci. Pour le dessert, je vais y penser encore.
– Bien, c’est tout naturel. Excellent choix d’ailleurs. Et pour Monsieur, ce sera ?
– Pour ma part, je vais prendre cela, cela et cela. J’aimerais ce dernier cela plutôt médium saignant. Et à la fin, je choisis toujours la même chose, c’est immanquable, je vais prendre la sortie. Pour le vin, je vais choisir votre Château Machin. »

Achetez ce livre, l’auteur ne le regrettera pas !

Un cadavre stupéfiant

Un cadavre stupéfiantL’inspecteur et Élisabeth sont sur le point de se marier. Mais il y a un os à la noce et la cérémonie tournera au drame.
En effet, Élisabeth est kidnappée. L’inspecteur et Stéphane, le fils d’Élisabeth, mettront tout en oeuvre pour la retrouver. Mais il y aura sur leur chemin mille embûches et d’autres disparitions douloureuses.
Dans ce roman, les situations cocasses pullulent comme d’habitude, puisque c’est un roman léger. Il y a cependant du nouveau au menu : des surprises qu’on peut sentir et toucher !

Un cadavre de luxe

Un cadavre de luxeL’inspecteur et Élisabeth Chamberland sont en croisière et ils voguent vers Cuba. Malheureusement, un meurtre, à moins que ce ne soit un suicide, viendra jeter un peu d’ombre sur leurs vacances. Une enquête policière menée de main de maître (!) par l’inspecteur lui-même. Tout cela sous un feu d’artifices de jeux de mots, de calembours et d’inventions de toutes sortes.
Chose certaine, Un cadavre de luxe, c’est sûrement plus drôle qu’une partie de curling à la télévision.