Comme un soleil ardent

Comme un soleil ardentAvec ses cheveux blonds, Laurent ressemble à un soleil. Autour de ce géant de treize ans, à l’esprit lumineux, gravitent des garçons et des filles qui, comme lui, rêvent de changer le monde. Oui, changer le monde ! Rien de moins ! Mais comment ?
Avec enthousiasme, Laurent et sa bande d’amis se lanceront dans ce projet un peu fou. Et si la solution était plus simple qu’on ne le pense ?

« J’ai poussé d’un coup, comme une fleur du désert après la pluie.
J’ai treize ans, des jambes de girafe et des bras de ouistiti.
Ma tête est une brousse de cheveux blonds qui s’étirent et brillent comme les rayons d’un soleil ardent. »

La machine à voyager dans l’étang

La machine à voyager dans l'étangDans la légende grecque, Narcisse tombe amoureux de son propre reflet dans l’eau d’un étang et s’y noie. Le héros de ce livre, Samuel, cherche plutôt à identifier dans un étang de son voisinage les pièges semés sur le pont fragile qui mène de l’enfance à l’âge adulte.
Entraîné par le besoin irrésistible de se réaliser pleinement par l’action, il se laisse embarquer dans une aventure – la folle idée de voler un examen de fin d’année au ministère de l’Éducation ! – qui risque de compromettre son avenir. Heureusement, la catastrophe est évitée grâce à la débrouillardise de Coralie, une amie surdouée. Mais ça n’ira pas sans dégâts.
Conçu comme un rituel de passage, ce roman propose aux lecteurs une gerbe touffue de péripéties haletantes où l’humour se mêle à la réflexion.

« Les examens du secondaire 5 sont stockés dans un ordinateur au ministère.
Je sais comment mettre la main dessus.
— Où est l’intérêt? On est en secondaire 2.
— On a juste à les vendre à des plus vieux.
Comme d’habitude, les flics vont chercher le coupable parmi ceux à qui le crime profite…»

Le bois d’Armande

Le bois d'ArmandeClaude est un inguérissable rêveur qui ne cesse d’inventer des chimères, tandis qu’Eugénie a les deux pieds bien sur terre. Elle sait pourtant apprécier l’immense créativité de son cousin, même si elle aime le mettre au défi de prouver la réalité de ses lubies.
Une boutade de sa part amène Claude à imaginer un conte de fées invraisemblable concernant le château de la Belle au bois d’Armande. Au lieu d’avouer qu’il fabule, il entraîne Eugénie dans la forêt pour prouver ses dires. Ils sont vite confrontés à une série de difficultés qui frôlent la catastrophe. Le château demeurera introuvable mais, en revanche, ils découvriront des gens qui ont besoin de secours.
Mené à un train d’enfer, ce roman de découverte, d’amitié et d’entraide intéressera autant par son humour et ses nombreux rebondissements que par les réflexions qu’il propose.