La grotte du Phénix

La grotte du Phénix

Pourquoi suis-je aussi téméraire ?
Je m’étourdis à l’adrénaline pour oublier.
Oublier que maman est partie.
Définitivement.

Comment survivre à sa mère ?
Il n’existe aucun manuel sur le sujet.
Je dois tracer mon propre chemin
Dans un chaos d’émotions intenses.

Je suis Félix, le garçon en armure.
Qui osera briser ma carapace ?
Je suis Félix, le garçon perdu dans le noir.
Qu’arrivera-t-il dans la grotte obscure ?

Plongez dans mon univers de graffitis.
Vivez avec moi mon passage de l’ombre
à la lumière…

Ça ira mieux demain

Ça ira mieux demain

Comme beaucoup d’enfants aujourd’hui, la petite Juliette est précipitée dans un drame familial qu’elle n’avait pas choisi.
Les parents se séparent et notre héroïne doit commencer une nouvelle vie : survivre la moitié du temps chez son père et l’autre moitié chez sa mère.

Déchirée par la situation, Juliette doit trouver des solutions à tous les problèmes qui se posent : comment vivre sa peine ? Comment faire face à l’ennui ?
Et en plus, au-delà du drame familial, comment réconcilier deux oursons qui se chamaillent de plus en plus ?

Heureusement, cette phrase, « Ça ira mieux demain » donne un peu d’espoir pour surmonter les difficultés. Ainsi, d’un lendemain à l’autre, après de nombreux ajustements, la vie reprend le sens que notre petite Juliette veut bien lui donner….

Les Oiseaux de bonheur

Les Oiseaux de bonheurMon grand-père divorcé est parti et il n’est jamais revenu. Il écrit de temps en temps, des vraies lettres sur du vrai papier plié dans une vraie enveloppe que le facteur dépose quatre, cinq fois pas année dans notre casier de l’immeuble. Dernièrement, il nous a annoncé son ardent désir de retrouver sa fille adorée, ma mère, mais surtout moi, son petit-fils, qu’il n’a pas revu, sauf en photos. Mon amie Coralie croit que ce serait une bonne idée de présenter mon grand-père à sa grand-mère. Elle aimerait que tous deux deviennent des amoureux. Avec notre copain Oussama, nous préparons donc une rencontre qui paraîtra improvisée.
Mais une sacrée surprise nous attend. Parce qu’il y a vraiment beaucoup de choses qu’on ignore à propos de mon grand-père, de la grand-mère de Coralie… et des oiseaux de bonheur.

«–Mais enfin, pourquoi tu tiens tant à lier mon grand-père à ta grand-mère ? Elle n’est même pas divorcée,
ni veuve, ni séparée…
– Je ne te parle pas de la
remarier, mais de lui trouver un joli compagnon… »