Tu étais ma façon d’aimer

Tu étais ma façon d'aimerJ’ai juste envie d’écrire
de me perdre dans mes histoires
noircir des lignes des lignes sans compter
ravir la lumière de mon cerveau
et la charbonner sur mes feuilles lignées
Avant
quand mon crayon touchait le papier
mon cahier s’enflammait
j’avais tellement d’idées
que ma main n’allait pas assez vite
pour les écrire
les mots déboulaient et ma tête répétait
pour ne pas les oublier
les phrases pressées les unes contre les autres
qui se tenaient sur le plongeon de dix mètres
avant de sauter dans le vide
et de me surprendre

Le livre invisible

Le livre invisible« Tu ouvres ton livre invisible
et la magie se produit.
Tu souhaites une histoire de pirates ? La voilà !
Tu préfères un conte de fées ? Pourquoi pas ?
Que dirais-tu d’un documentaire sur les dinosaures ? Ou d’un voyage en fusée
ou de cette saga fantastique d’un garçon qui fréquente une école de sorciers ?
Tes désirs sont des ordres !
Ici, tu es en mesure de lire un
récit différent tous les jours. »
(extrait du Guide de l’utilisateur du Livre invisible)