Milan et le chien boiteux

Milan et le chien boiteux« Où m’avez-vous transporté ? On s’était entendu pour que je devienne un héros, pas un cueilleur de pommes !
Ni pour que vous m’entraîniez dans un autre monde ! »

« – Bien sûr, nous sommes d’accord : si je fais de toi un héros, tu t’engages de ton côté à disparaître de mon écran, tu n’interviens plus dans le récit, je reprends le contrôle de tout ce qui va suivre. Plus un mot de ta part, plus de sautes d’humeur, d’abus de langage…
– Je veux bien. Mais je gagne quoi, moi, dans tout ça ? Je deviens un héros…?
– Tout à fait !
– Alors, ça me va !
– Attention ! Je me garde les détails.
Et puis c’est moi qui décide comment tout ça se termine. On est bien d’accord ? »

Des nouvelles tombées du ciel

Des nouvelles tombées du ciel« Aux Îles-de-la-Madeleine, la mer est partout. En me baladant sur la plage, j’ai eu envie de me marrer. Alors que je contemplais l’horizon, le ciel a fait tomber sur ma tête six idées m’ont fait sourire. »

« Ces idées, je les ai nourries en trois coups de cuiller à pot. Je les ai fait engraisser, comme du bétail, jusqu’à ce qu’elles prennent la forme de nouvelles humoristiques. »

Sans tambour ni trompette

Sans tambour ni trompette« – J’entends des pas, Boris ! Cachons-nous ! N’oublie pas que l’assassinat a été commis ici même ?
– Crapuleux ?
– Oh non ! La porte s’ouvre !

Première leçon à l’intention des futurs auteurs de roman : n’oubliez jamais de verrouiller la porte de votre chambre, quand vous écrivez ! Un petit frère est si vite arrivé.
– Viens-tu jouer à la police ?
– Penses-tu que j’ai le temps de m’amuser ? J’écris ! »

À défaut de pouvoir vivre de grandes aventures, Dominique a décidé d’en inventer.